top of page
Rechercher

Maîtrise la Vague: Guide Complet pour une Stratégie de Sortie en Cascade Réussie sur Spotify

Dernière mise à jour : 24 juin



Tu as sûrement entendu parler de cette fameuse technique pour lancer des singles à la queue leu-leu, appelée "stratégie de sortie en cascade", ou en bon anglais, Waterfall Strategy. C'est le petit secret de pas mal d'artistes indé et de pros de la zik, même si en France, on n'en parle pas des masses.

En quoi consiste la stratégie en waterfall ? La stratégie en waterfall consiste à sortir successivement plusieurs singles avant la sortie d'un EP ou d'un album complet. Chaque nouveau single intègre les morceaux précédemment sortis, ce qui crée un effet de cascade. Cette méthode permet de booster les streams de chaque nouveau single tout en continuant de promouvoir les morceaux précédents. 👉 Voici les principaux avantages :

Optimisation de l'algorithme de Spotify :

Spotify favorise les artistes qui maintiennent un flux constant de sorties. En utilisant la stratégie en waterfall, tu augmentes tes chances d'apparaître dans des playlists algorithmiques comme "Radar des sorties" et "Découvertes de la semaine"​ (Groover Blog)​​ (iMusician)​.


Multiples opportunités de pitch :

Chaque nouvelle sortie te permet de pitcher à nouveau tes morceaux sur Spotify for Artists, augmentant tes chances de figurer dans des playlists éditoriales​ (Groover Blog)​​ (simpl.)​.


Maintien de l'intérêt des fans :

Plutôt que de tout sortir en une fois, cette stratégie te permet de garder tes fans engagés sur une plus longue période​


Pour bien comprendre la stratégie de sortie en cascade, prenons un exemple concret avec un EP fictif de 5 titres.


👉 Étape 1 : Planification


Supposons que tu as un EP avec les titres suivants :

Chanson A

Chanson B

Chanson C

Chanson D

Chanson E

👉 Étape 2 : Sortie des singles


Janvier : Sortie de "Chanson A"

Tu sors "Chanson A" en tant que single.

Tu fais la promotion de "Chanson A" sur les réseaux sociaux et via Spotify for Artists pour essayer de la faire entrer dans des playlists.


Février : Sortie de "Chanson B" avec "Chanson A"

  • Tu sors "Chanson B" et tu ajoutes "Chanson A" comme deuxième piste.

  • Concrètement, cela signifie que tu crées une nouvelle sortie qui contient deux pistes : la nouvelle chanson ("Chanson B") en première position et la précédente ("Chanson A") en deuxième position. Ainsi, cette nouvelle sortie est un single de deux titres.

  • Assure-toi d’utiliser le même ISRC pour "Chanson A" que lors de sa sortie en janvier. Cela permet à Spotify de reconnaître que c’est le même morceau et de cumuler les streams des deux sorties.

  • Fais la promotion de "Chanson B" tout en rappelant aux gens que "Chanson A" est également disponible.

Mars : Sortie de "Chanson C" avec "Chanson A" et "Chanson B"

  • Tu sors "Chanson C" et tu ajoutes "Chanson A" et "Chanson B" comme pistes supplémentaires.

  • Concrètement, cela signifie que tu crées une nouvelle sortie qui contient trois pistes : la nouvelle chanson ("Chanson C") en première position, "Chanson B" en deuxième position, et "Chanson A" en troisième position.

  • Continue de promouvoir "Chanson C" et utilise l'occasion pour rappeler les titres précédents.

Avril : Sortie de "Chanson D" avec "Chanson A", "Chanson B" et "Chanson C"

  • Tu sors "Chanson D" en ajoutant les trois premiers titres.

  • Concrètement, cela signifie que tu crées une nouvelle sortie qui contient quatre pistes : "Chanson D" en première position, suivie de "Chanson C", "Chanson B", et "Chanson A".

  • Fais supprimer la sortie de janvier (celle qui ne contenait que "Chanson A") pour éviter les doublons.

  • Promouvoie "Chanson D" en mettant en avant l’EP en construction.

Mai : Sortie de l’EP complet avec "Chanson E"

  • Tu sors l’EP complet contenant "Chanson A", "Chanson B", "Chanson C", "Chanson D" et "Chanson E".

  • Concrètement, cela signifie que tu crées une nouvelle sortie qui contient cinq pistes : "Chanson E" en première position, suivie de "Chanson D", "Chanson C", "Chanson B", et "Chanson A".

  • Tous les streams des singles précédemment sortis sont cumulés, augmentant ainsi la visibilité et les chances de faire entrer l’EP dans des playlists importantes.



👉 Avantages de cette stratégie


Optimisation de l’algorithme : En sortant des morceaux régulièrement, tu restes pertinent aux yeux de l’algorithme de Spotify​​.

Multiples opportunités de pitch : Chaque single peut être pitché individuellement, augmentant les chances d’être intégré dans des playlists éditoriales​

Engagement des fans : Tu maintiens l’attention de tes fans sur une période prolongée, ce qui est meilleur pour ton engagement global​.

En suivant cette méthode, tu maximises les chances que chaque nouveau morceau gagne en visibilité tout en profitant des streams cumulés des sorties précédentes​

1 Comment


thibaudmischler
Feb 09

Merci pour cet article ! Je n'avais jamais vu l'expression "à la queue leu leu" écrite à la queue lez lez, ce qui donne de nouvelles perspectives, comme celle d'écrire "à la queue lou lou", les loups étant à l'origine de l'expression ! Bon allez je me calme et je parle musique ! Je lis "Utilise un code UPC différent pour chaque sortie, mais le même ISRC pour chaque morceau." J'imagine ainisi qu'on peut parfois vouloir sortir un même morceau avec son ISRC dans plusieurs UPC, ce qui est le sens de cette phrase; Mais du coup on peut également vouloir sortir un autre morceau dans le cadre d'un Album/EP=UPC existant, peut-on alors venir ajouter la nouvelle chanson=ISRC à un UPC préalablement existant ? Je présume…

Like
bottom of page