Rechercher

Choisis les meilleurs canaux et outils de promotion pour ta musique


Tu as défini l'objectif de ta campagne et ton appel à l'action est mis en place.

Il est maintenant temps de choisir les meilleurs canaux et outils de promotion pour atteindre ton objectif.

Mais comment ? Il y a tellement d'options ! Tu pourrais diffuser des annonces sur Facebook, YouTube ou Google AdWords... Tu pourrais faire de la promotion radio (pour les radios AM/FM ou en ligne)... ou te concentrer sur les reposts SoundCloud... Tu pourrais promouvoir ton titre sur des blogs musicaux...

Comment peux-tu décider ce qui t'aide le plus à atteindre tes buts et tes objectifs ? C'est là que ça devient passionnant et que nous plongeons dans la façon de choisir la meilleure promotion musicale pour ton morceau.

Voici comment j'aborde la question. C'est un mélange de bon sens et d'expérimentation qui permet d'obtenir les meilleurs résultats en matière de promotion.

À un niveau fondamental, la promotion musicale consiste à mettre ta musique en avant auprès des fans de musique. La musique est avant tout une question d'écoute, bien sûr.

Cela signifie qu'au minimum, ton canal de promotion doit toucher des personnes qui :

  1. Veulent écouter de la musique et

  2. Peuvent écouter ta musique

Ce qui signifie qu'elles doivent avoir une forte probabilité d'avoir des haut-parleurs actifs ou un casque sur les oreilles avec le volume à fond.

Cela semble assez simple mais ce n'est en fait pas le cas pour tous les canaux de promotion.

Prends simplement en compte la plupart des formats publicitaires sur Google, Facebook ou Instagram. Il s'agit surtout de visuels, pas d'audio.

Mais même si tu te concentres sur les canaux qui peuvent fournir une promotion audio, toutes les écoutes de musique ne sont pas égales !

Considère quand, où et comment les gens écoutent de la musique.

  • Tu es peut-être en train d'écouter de la musique en ce moment même en lisant cette phrase.

  • Tu écoutes peut-être de la musique lorsque tu conduis ta voiture.

  • Tu écoutes peut-être de la musique au travail ou lorsque tu t'entraînes à la salle de sport.

  • Et tu écoutes certainement de la musique quand tu regardes les dernières sorties musicales.

Bien que de nombreuses personnes écoutent de la musique presque toute la journée, il existe des différences importantes liées au moment et à l'endroit où elles écoutent de la musique : il s'agit de leur concentration sur la musique et de leur niveau d'engagement.

C'est un élément clé lorsque tu réfléchis aux canaux musicaux qui soutiennent le mieux les buts et objectifs de ta campagne :

  • Quelle est la probabilité que les fans de musique de ce canal écoutent réellement ta musique ?

  • Dans quelle mesure les fans de musique de ce canal sont-ils susceptibles de s'engager avec ta musique (par exemple, acheter, télécharger ou écouter ta chanson en streaming) ?

Laisse-moi te donner quelques exemples : La promotion radio est formidable pour atteindre un nombre énorme d'auditeurs. Cela semble assez excitant. En quelques minutes, ta chanson pourrait être entendue par des milliers, des dizaines de milliers ou même des centaines de milliers de personnes !

Mais la plupart des écoutes de la radio se déroulent comme une activité secondaire, en arrière-plan. Les gens écoutent la radio en conduisant leur voiture, en étant au travail, en faisant de la gym ou en faisant une autre activité primaire.

Si tu fais la promotion de ton nouveau morceau à la radio en tant qu'artiste relativement inconnu et que ton objectif est d'obtenir le plus de téléchargements possible, quelle est la probabilité, selon toi, que quelqu'un qui écoute ton morceau en conduisant sa voiture s'arrête sur le bord de la route, prenne son téléphone, trouve un moyen de rechercher ton morceau en ligne et le télécharge ?

Cela n'arrivera pas !

Mais la plupart des écoutes radio ont lieu en tant qu'activité secondaire, en arrière-plan. La radio est idéale pour atteindre de façon répétée un large public d'auditeurs afin de faire connaître un artiste, une chanson ou un son - mais pas pour espérer une conversion immédiate.

Le niveau d'engagement des auditeurs est très faible.

Maintenant, compare cela au placement d'un titre en promotion sur un site Web axé sur les transactions (c'est-à-dire axé sur l'achat/la vente de musique).

En utilisant ce canal, tu atteins les auditeurs qui sont déjà devant leur ordinateur ou leur appareil mobile et qui recherchent activement de nouveaux téléchargements.

Ces auditeurs sont ciblés par genre, sont très engagés, ont la garantie d'avoir le son allumé et téléchargeront très probablement n'importe quelle piste qui leur plaît.

Ainsi, même si tu n'atteins pas autant d'auditeurs réels que dans le cadre d'une vaste campagne radio, ton taux de conversion en téléchargements sera beaucoup plus élevé.

Tu as affaire à un public plus petit mais extrêmement engagé et ciblé sur le genre.

Ensuite, tu as les énormes plateformes publicitaires mondiales comme Google AdWords, Facebook ou YouTube.

Lorsque tu fais la promotion de ta musique sur ces plateformes, je te recommande toujours de réfléchir aux formats publicitaires qui ont le plus de chances d'atteindre des auditeurs réels avec un casque sur les oreilles ou le volume à fond sur des haut-parleurs décents (après tout, ton nouveau banger techno ne sera peut-être pas du tout impressionnant lorsqu'il sera écouté sur les minuscules haut-parleurs d'un iPhone).

YouTube est toujours une excellente option. Dans la plupart des cas, tu peux supposer qu'une publicité diffusée sur YouTube atteint les auditeurs réels puisque la plupart des spectateurs consomment les vidéos YouTube avec le son activé.

Ce n'est pas forcément le cas pour les publicités qui s'affichent dans un flux Facebook. Il se peut que les visiteurs de Facebook n'aient pas du tout mis le volume à fond ou qu'ils écoutent de la musique depuis une autre application.

Donc, ce n'est pas parce que tu peux toucher des millions de personnes via Facebook qui n'auraient aucun mal à cliquer sur ton morceau pour le télécharger que tu as automatiquement toutes les chances d'atteindre les véritables auditeurs.

Heureusement, il existe des astuces dans le gestionnaire de publicités de Facebook qui te permettent de cibler les utilisateurs ayant la plus forte probabilité d'avoir le temps et la concentration nécessaires pour regarder ta vidéo musicale en promotion.

L'une de ces astuces couramment utilisée consiste à cibler les appareils connectés au Wifi uniquement, car cela signifie souvent que quelqu'un est à la maison plutôt que de courir partout au travail par exemple.

La plupart de ces astuces sont assez évidentes si tu analyses tes propres habitudes d'écoute. Demande-toi quand et où tu t'intéresses à la musique.

À titre d'orientation générale, voici quelques buts et objectifs de promotion de la musique avec des canaux médiatiques qui peuvent s'aligner assez bien :

Objectif > Canaux de promotion

  • Maximiser l'audience > Promotion radio

  • Maximiser les statistiques de lecture ou d'affichage > Reposts SoundCloud, Listes de lecture Spotify, Pub Youtube

  • Maximise les conversions de téléchargement ou d'achat > Fais la promotion sur des sites transactionnels où les auditeurs sont déjà à la recherche de nouvelle musique à acheter et télécharger, ta propre liste d'emails, annonces Facebook optimisées pour la conversion (nécessite la prise en charge des pixels Facebook)

  • Maximise la croissance de ta base de fans > Combine le portail de téléchargement avec les canaux de promotion qui maximisent les conversions de téléchargement ou d'achat.

  • Maximise la notoriété de la marque >Annonces Facebook, Annonces Instagram, Google AdWords

  • Maximise les ventes de billets pour un spectacle ou un concert > Annonces Facebook (bon pour le géociblage), Annonces Instagram (bon pour le géociblage), Ta propre liste d'e-mails

  • Maximise les ventes de merchandising > Annonces Facebook, Annonces Instagram, ta propre liste d'emails

Une fois que tu as choisi un ou plusieurs canaux, il est temps de passer à l'action et de commencer à expérimenter.

Les canaux peuvent proposer différents formats d'annonces (par exemple, annonces display Facebook vs vidéos) et tu peux tester différentes versions d'annonces/promotions.

Choisir un canal média qui est le plus susceptible de soutenir les objectifs promotionnels de ta musique n'est pas une clé automatique du succès, mais c'est une première étape importante pour t'aider à tirer le meilleur parti de ton temps et de ton budget de promotion.

Et c'est important car tu veux être un.e musicien.ne qui fait de la promotion de façon plus intelligente.

Allez, prends de quoi écrire Note le ou les morceaux que tu prévois de promouvoir ainsi que le ou les principaux objectifs de ta campagne de promotion.

Ajoute ensuite à cela le canal de promotion qui correspond le mieux à l'objectif de ta campagne de promotion.

Je t'ai donné des exemples d'objectifs et de canaux de promotion qui pourraient bien fonctionner avec ces objectifs ci-dessus.

Lorsque tu auras terminé cet exercice, tu pourras être sûr que tu t'es fixé un objectif et que tu es sur la bonne voie pour choisir le meilleur canal de promotion de ta musique pour atteindre ton objectif.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout